06 février 2009

un paradis...parfois...

cm1

 

La porte s’ouvre sur un paradis parfois perdu, parfois ému…

il suffirait pourtant de creuser plus haut que le ciel et de laisser pénétrer les sons…roule tes larmes pour la joie et laisse moi m’endormir dans tes baisers…c’est un fixe qui vrille les lagunes encore désertes, j’ai marché aussi loin que le vent pouvait m’envelopper et j’ai entendu…entendu le chant des matadors percer les écumes de ma vie…et toi, tu me dis tout bas que seul les parfums encore tièdes du demain peuvent altérer nos émotions…

dehors, un nouveau matin baisse les armes et préfère laisser la lune encore nous dévorer…nous ne faisons que vivre, nous ne savons faire que cela…dans mes yeux coulent encore l’empreinte de tes soupirs et tu aimes suivre les traces de ma peau encore humide…l’indicible prend possession de nos âmes…l’invisible dissipe toutes ressemblances avec un passé vitriolé…et…

la porte s’ouvre sur un paradis parfois perdu, parfois ému…

Posté par almerys à 23:42 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur un paradis...parfois...

    ah un ange

    tu mêle le mots comme personne j'ai toujours aimé te lire pour ça. tes coms deviennent de plus en plus rare... bon signe peut être... mais parfois ilme lenguis de te lire. On a tous un paradis perdu ici ou là. je pense que de le retrouver parfois fais du bien. Il peut etre de toutes les couleurs mais ces couleurs viennent de notre coeur de ton coeur. ouvre ton paradis cher ange ...

    Posté par oliver, 07 février 2009 à 12:13 | | Répondre
  • matador

    quand on est acculé et qu'on ne peut plus reculer, alors il faut être un peu matador...

    mais tu sais que que préfère les fugues quand je peux...

    baisers pleins de vie!

    Posté par violette, 19 février 2009 à 13:36 | | Répondre
  • Petit le net....

    Comment va la belle Almerys....un petit coucouc et un baiser au passage...

    Posté par Cosmicboy, 02 avril 2009 à 07:02 | | Répondre
Nouveau commentaire