14 décembre 2008

seuil...


Image_225B

J'aurais aimé pouvoir déposer des fleurs au pied de notre stèle, mais comment faire lorsque la glace fige la poussière...au delà des murs de chair j'ai punaisé l'arrogance de nos caresses...et tu me regardais, assis sur des kilomètres de mensonges, à faire valser nos petits papiers...alors j'ai préféré mettre un terme à ce fléau qu'était notre prison...

mais je termine sur une impression, une putain d'impression, qui occulte comme une parcelle d'existence, comme une impression qui se rit de moi en fumant mes sueurs nocturnes...il est moins le quart avant l'heure, le jour baisse et j'incline mes tremblements...

tu...oui tu, je te le crierai que cela reviendrait au même, ce tu qui ne mêle plus le nous...
j'ai mal dedans, et je marche et je crois...et je cours et j'encaisse...et ce froid qui tranche mes mains...il nous faudrait rentrer...il nous faudrait...
j'ouvre le portail et franchis la limite, tu ne respires plus, je ne répèterai pas cette danse...

toi, tu es en dessous du seuil...

l'on meurt...
je vis...

Posté par almerys à 01:04 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur seuil...

    Même à vivre chacun de notre côté nous ne nous oublions pas. j'aurais toujours une pensée tendre pour l'écrivaine. Passionément nous avons consommé jusqu'au dernier bout de chandelles,ce qu'il y avait entre nous. L'essence de nos êtres flottent cependant encore en nous.
    Doux baisers à toi.

    Posté par lio, 14 décembre 2008 à 18:09 | | Répondre
  • Savoir gérer les après, c'est essentiellement savoir quand il faut arrêter...

    Et moi non plus je ne sais pas gérer ces après...

    Ce qui est dommage c'est que finalement, je ne t'ai pas vraiment connu malgré toutes ces années...

    Je te souhaite le meilleur pour ton chemin de vie chère Al, le bonheur, bien sur, mais surtout la paix...

    Posté par CybG, 21 décembre 2008 à 02:11 | | Répondre
  • que deviens-tu ?

    Que deviens-tu ? Quelle vie mènes -tu ? Es-tu heureuse ? Que cette année t'apporte le bonheur que tu recherches tant.
    Darius
    (un inconnu que tu connais)

    Posté par Darius, 04 janvier 2009 à 19:36 | | Répondre
  • darius...

    il y aurait tant de choses à dire...approche toi encore...

    Posté par al', 11 janvier 2009 à 02:00 | | Répondre
Nouveau commentaire